Yoanna

YOANNA "2e sexe"

On l’avait quittée en 2015 sur “Princesse”, son troisième album. On retrouve Yoanna en guerrière sur la pochette de son dernier opus, “2e sexe”. Entre les deux, cette auteure-compositrice-interprète débarquée à 23 ans sur la scène musicale francophone avec “Moi bordel” s’est accordée une échappée dans l’univers de la chanson pour enfants avec l’aventure Marre Mots (quelques 200 concerts en deux ans) qui ne lui laisse ni le temps ni l’énergie de se consacrer à l’écriture en solo.

Le mouvement #metoo agit comme une petite étincelle, ravivant une inspiration et une flamme jamais éteinte chez celle qui depuis ses débuts a imposé un franc-chanter qui ne s’embarrasse pas de tabous. Si Yoanna n’a pas attendu la libération de la parole des femmes pour lâcher la sienne - très aiguisée -, les questions de harcèlement, de domination masculine, de violence conjugale, de la place de la femme dans la société irriguent “2e sexe”. Elle y aborde aussi la liberté d’être et de faire, nous interpelle sur la planète qui se décompose sous nos yeux, dénonce la course à la rentabilité, pointe la superficialité des relations humaines…

Musicalement, comme dans tous ses albums, l’accordéon, son instrument fétiche et compagnon de composition depuis toujours, est à la fois omniprésent et méconnaissable tant ses sonorités ont été assaisonnées et modulées donnant à ses morceaux une tonalité très urbaine. Un disque coup de poing composé avec le batteur Mathieu Goust et réalisé, une nouvelle fois, avec la complicité de Fred « Brain » Monestier. A écouter d’urgence.

Voilà donc un quatrième album

YOANNA

autres projets:

- Marre mots »